Jeudi 13 décembre 2018      Dernière mise à jour - Última puesta al día : 28-07-2018

courrier Mail

ecolo

Avant-propos

C'est mon premier voyage au Pérou, une vraie découverte, un complet dépaysement. Arrivés très tôt le matin du 6 juillet à Lima, nous partons dès potron-minet le mercredi 8 juillet pour Chucuito sur les rives du lac Titicaca (hola, mais c'est mon anniversaire !). Escale de quelques minutes à Arequipa puis arrivée à l'aéroport de Juliaca, à une quarantaine de kilomètres au nord de Puno. Puis en minibus jusque Chucuito, en passant par Puno.

En 2 heures, nous sommes passés du niveau de la mer à près de 4000 m d'altitude. Les premiers pas nous renseignent immédiatement de cette différence, le souffle est court à la moindre velléité de déplacement un tant soit peu rapide. Il faudra s'acclimater et le soroche, mal des montagnes, nous affectera un peu les premiers jours. On combattra ces désagréments à grand renfort de maté de coca ou directement d'infusions de feuilles.

Nous sommes accueillis au monastère de Chucuito où aura lieu le 11 l'inauguration des nouveaux bâtiments ; ceux-ci ont été presque entièrement réalisés avec l'aide des habitants locaux. C'est une grande fête agrémentée de danses folkloriques et d'un repas préparé par les villageoises.

002_Lac Titicaca

Le lac Titicaca à perte de vue

Les jours suivants, nous visitons Copacabana, ville bolivienne située au sud du lac dont les eaux s'étendent à perte de vue ; ses dimensions sont de environ 200 km de long et 55 km de large. C'est le plus grand lac navigable de toute l'Amérique. On y trouve une quarantaine d'îles dont celle célèbre de Taquille. Autres photos des environs du lac Titicaca :

Eucaliptus
Basilique de Nuestra Señora de Copacabana
Site de Sillustani
Lac Titicaca près de la ville de Puno


018_Chulpa entière

Sullistani - Chulpa

026_Structure interne

Structure interne d'une chulpa

Avant de quitter Chucuito pour gagner Cuzco et entamer le camino Inca, nous visitons encore le site de Sillustani en bordure de la lagune Umayo, connu pour ses chulpas, tombes rondes dont la base est percée d'un orifice orienté à l'est, et par lequel était introduite la momie pour son repos éternel. L'enveloppe de pierres taillées entoure une partie intérieure de forme conique faite de pierres non taillées comme le montre l'image ci-contre :



Site de Sillustani et ses environs
(Google Earth).




Page suivante