Jeudi 13 décembre 2018      Dernière mise à jour - Última puesta al día : 28-07-2018

courrier Mail

ecolo

Jour 2 - samedi 17 septembre 2005

Bedous - Accous - Eygun - Borce

Il a plu pendant la nuit mais nous partons sous un ciel encombré de nuages et la pluie ne tardera pas à refaire son apparition. Durant tout le chemin jusque Accous (430 m), un chien nous précède comme s'il était notre guide, revenant parfois sur ses pas si, au détour du chemin, il nous avait perdu de vue, puis reprenant sa marche en avant comme rassuré que nous suivons bien. A Accous, la pluie cesse.

A une pause café à Lestanguet, rencontre de Christian, un Français voyageant en autonomie complète, avec tente et réchaud. Il loge le moins possible dans les refuges. Son chargement avoisine les 20 kg ! Il travaille seulement quelques mois par an dans une station de ski et dispose donc de beaucoup de temps libre.

1272

L'Hospitalet, refuge de Borce

1274

Entrée du refuge

Arrivée à Borce (625 m) et installation dans le gîte pèlerin juste à l'entrée de ce très beau village. Le gîte est annexé à la chapelle Saint-Jacques-de-Compostelle que l'on appelle également Hospitalet.

1269

La rue principale de Borce aux belles maisons de pierre

1277

Souper au refuge avec Christiane, partie de Arles

On y retrouve Christiane. Au commerce "Le Communal" (épicerie, bar, journeaux, internet), dîner et achat de quelques provisions pour le repas du soir et du lendemain matin. Christiane s'est occupée de réserver le refuge au col du Somport : la clé se trouvera sous une pierre devant la porte. On l'espère bien !

Me promenant dans le village pour admirer les belles maisons de pierre, je croise Christian qui, en prévision de sa poursuite du chemin, fait ses provisions d'eau à l'une des quatre fontaines du village. Des touristes français venant du col du Somport nous disent que cet après-midi, lors de leur passage, la température y était de 4°C seulement ! On fait davantage connaissance avec Christiane au cours du souper.




Page précédente

Page suivante