Jeudi 13 décembre 2018      Dernière mise à jour - Última puesta al día : 28-07-2018

courrier Mail

ecolo

Vendredi 30 mai 2014

O Porriño - Redondela

Etape et Profil

Il semble que ce soit la bonne direction !!!

Je quitte le refuge de O Porriño très tôt, il est seulement 7 heures ; il fait frais mais le ciel est entièrement dégagé.


Je prends mon petit-déjeuner au bar "Paso a Nivel" repéré la veille près du passage à niveau du chemin de fer. On quitte la ville par la Rúa Rámiranes (N-550) que l'on suit jusqu'au passage sous l'autoroute. Aussitôt, un chemin à droite permet de poursuivre notre chemin par une route très tranquille que l'on suit sur près d'un kilomètre pour joindre alors la N-550. Prudence en la traversant, le trafic est assez important. Quelques centaines de mètres plus loin, on la quitte par la gauche pour la longer de nouveau pour quelques centaines de mètres.
Puis, toujours par la gauche, et avec soulagement, on quitte définitivement cette N-550 qu'on ne reverra plus que juste avant l'entrée à Redondela.

L'auberge de Mos

A partir de cette bifurcation, la route est pratiquement plate.

A un moment cependant, elle commence doucement à monter, puis la pente est plus soutenue. Au passage devant la Albergue Santa Baia de Mos, elle a déjà gagné quelques dizaines de mètres, passant de 55 m à 95 m environ. Mais la montée est de plus en plus raide. On arrive finalement à un plateau à quelque 150 m d'altitude ce qui fait un dénivelée de près de 100 m pour une distance de seulement 1 km.

En une imperceptible montée, le chemin continue entre zones forestières et habitat rural assez dispersé. Le chemin, souvent bordé de vignes, continue en très sensible montée pour atteindre environ 230 m dans le voisinage de l'aéroport de Vigo situé à 1 km environ à la gauche (ouest) de notre chemin.

Passé le voisinage de l'aéroport, le chemin descend doucement pour arriver à Redondela. Il n'est que 11h et l'auberge n'ouvre qu'à 13h. Je profite de ce temps pour commenter le parcours avec deux espagnols rencontrés sur cette étape. Petite visite alentour du refuge et dîner dans un resto en face de l'auberge.

Aubergue Casa da Torre de Redondela

A l'arrivée, attente de l'ouverture de l'auberge à 13h

Maria et Nana Terbivc

Je fais la connaissance de Nana Terbovc (à droite), et de son amie Maria (à gauche). Elles sont Slovènes et habitent à Ljubljana.

Nana me raconte qu'elle a déjà marché sur quelques chemins vers Compostelle et qu'elle fait aussi beaucoup de randonnées dans son pays très montagneux ; elle a aussi réalisé un trek au Thibet. Elle promet de me faire parvenir des photos de cette randonnée asiatique

Info Redondela




Page précédente

Page suivante