Jeudi 13 décembre 2018      Dernière mise à jour - Última puesta al día : 28-07-2018

courrier Mail

ecolo

20 juillet 1998

Trek - jour 4

170
147

A la lueur de nos lampes, nous quittons le camp vers 6h30, la nuit est encore complète.

Maintenant, le jour s'est levé. De temps à autre, on aperçoit, au détour du chemin, le fond de la vallée Urubamba et son rio au cours rapide.

Les reliefs sont impressionnants ; ils sont la conséquence d'une surrection permanente de la cordillère associés à une forte érosion par des torrents tumultueux.

La dérive des continents causant la subduction de la plaque pacifique sous la plaque continentale, la sismicité et le volcanisme sont très importants dans toute la cordillère. Un des grands volcans du Pérou est le Misti (5822 m), toujours en activité, à une quinzaine de kilomètres de la ville de Arequipa.

Soudain, un escalier monumental dont la raideur et la hauteur des marches impressionnent et nous obligent par moment à nous assurer avec les mains.

150      151


Tout là haut, Inti Punku, la porte du Soleil, l'entrée du site sacré de Machu Picchu.

153




Page précédente

Page suivante