Jeudi 13 décembre 2018      Dernière mise à jour - Última puesta al día : 28-07-2018

courrier Mail

ecolo

Dimanche 1 juin 2014

Pontevedra - Barro

Etape et Profil

Un mot concernant le découpage du chemin :

J'avais initialement prévu de faire le chemin en 7 étapes :
Tui - Porriño - Redondela - Pontevedra - Caldas de Reis - Padrón - Santiago.
Mais des douleurs génantes aux jambes dès Pontevedra m'ont amené à revoir la suite du chemin en scindant les étapes depuis Pontevedra. J'ai donc fait des arrêts intermédiaires à Barro, Valga et Teo, portant à 9 mes étapes pour rejoindre Santiago.

Départ tardif de Pontevedra : 8h45, toujours sous un ciel complètement sans nuages. Mon étape jusque Barro ne fait que 11 kilomètres, je n'ai donc pas besoin de me presser.

Forêt d'eucalyptus

Chemin sans histoire. Il se déroule en grande partie en zone peuplée d'eucalyptus. A un moment, je rejoins Maria (Slovène) qui était partie avant moi de Pontreveda. Son amie Nana la précède. Maria s'est arrêtée un moment pour se désaltérer et souffler un peu. On se trouve dans un sous-bois sur une partie montante du chemin. Je l'attends et nous continuons ensemble.


Mesón Don Pulpo

Arrivés au petit village de San Amaro, il y a un bar "Mesón Don Pulpo". Il est près de 11h et nous décidons de nous y arêter et de commander de quoi nous restaurer. Il ne reste que 1,5 km avant le refuge de Barro où j'ai décidé de faire étape tandis que Maria continue jusque Caldas de Reis pour retrouver son amie Nana. Moi, je n'y serai que demain.


Auberge de Barro

Le repas terminé, et ayant pris un peu de repos, nous nous remettons en route. Il est pratiquement 12h lorsque j'arrive au refuge de Barro ; il est ouvert mais je n'y trouve personne, pas de gardien et pas de randonneur. Habituellement, les refuges n'ouvrent pas avant 13h.

Je choisis un lit, ouvre mon sac, quitte mes bottines et vais prendre une douche. Puis, bien rafraîchis, je vais reconnaître les alentours. Vers 13h, le gardien arrive, enregistre mon passage et tamponne ma crédentiale. Pour ceux qui le souhaite, moyennant une somme modique, il préparera le repas du soir. Je m'y ainscrit, ainsi que d'autres randonneurs qui viennent d'arriver.


A la soirée, le repas se compose entr'autre de piments de Padrón, de pâtes, de pizzas, de salades diverses. L'ambiance est très chaleureuse et nous aurons la chance d'assister à la préparation, avec force incantations, d'une queimada gallega, et de déguster ce délicieux breuvage à base d'eau-de-vie.

Les convives au repas communautaire

Préparation de la queimada gallega

Formule en galicien récitée lors de la préparation de la queimada ; la traduction provient de ce site.

Hiboux, chouettes, crapauds et sorcières.
Démons maléfiques et diables, esprits des plaines enneigées.
Corbeaux, salamandres et jeteuses de sorts, envoûtements des rebouteux.
Roseaux percés et pourris qui abritent les vers et la vermine.
Feu des âmes en peine, mauvais œil, magie noire, puanteur du cadavre, éclairs et tonnerre.
Aboiement du chien qui annonce la mort. Gueule de satyre et patte de lapin.
Langue pécheresse des méchantes femmes mariées à des vieillards.
Enfer de Satan et Belzébuth. Feu des cadavres en flammes, corps mutilés des vicieux, gaz infernal du derrière. Grondement de la mer déchaînée.
Ventre stérile de la femme célibataire, miaulements des chats en chaleur, sale et mauvais poil de la chèvre mal née.
Avec cette casserole, je lèverai les flammes de ce feu tel celui de l’enfer, et les sorcières chevauchant leur balai s’enfuiront vers les plages au sable grossier.
Entendez ! Entendez ! Les rugissements de celles qui ne peuvent échapper au feu de l’eau-de-vie ! Elles sont ainsi purifiées.
Et quand ce breuvage descendra dans nos gorges, nous serons libérés des maux de notre âme et de tout ensorcellement.
Forces de l’Air, de la Terre, de l’Eau et du Feu, c’est à vous que je lance cet appel : s’il est vrai que vous avez plus de pouvoirs que les humains, ici et maintenant, faites que les esprits des amis qui sont loin participent avec nous à cette Queimada !


Info Barro




Page précédente

Page suivante