Jeudi 13 décembre 2018      Dernière mise à jour - Última puesta al día : 28-07-2018

courrier Mail

ecolo

Jour 10 - dimanche 25 septembre 2005

Liédena - Lumbier - Nardués - Aldunate - Izco

Départ juste au lever du jour ; nous suivons, le long de la rive gauche du río Itari, le tracé d'une ancienne ligne de chemin de fer reliant Sangüesa à Pamplona. Après quelques km, nous arrivons à une large faille dans la colline où passe le río. Ce site est connu sous le nom de Foz de Lumbier.

1458

La "Foz de Lumbier" depuis les vestiges du "Puente del Diablo"

1474

On voit ci-dessus l'entrée du second tunnel

Le chemin aragonais ancien franchissait la faille par un pont construit au XVIe siècle, "Puente del Diablo", renomé plus tard "Puente de Jésús" ; en 1812, pendant la guerre de l'Indépendance, le pont fut détruit par les Français mais n'a jamais été reconstruit. Le chemin actuel passe par 2 tunnels, creusés dans la roche parallèlement au río pour le passage du chemin de fer. Cette voie ferrée servait principalement au transport de bois en provenance des forêts des Pyrénées. Le premier tunnel, le plus long, présente en son milieu une zone d'obscurité quasi totale.

1472

La Foz, au delà du premier tunnel ; cette vue est prise après le passage du premier tunnel dont on peut deviner la sortie à mi-hauteur de la photo, au quart à partir de la gauche (petite zone sombre). 

pont

Restes du pont (image empruntée).
Vue aérienne de la Foz de Lumbier

Entre Aldunate et Izco, on retrouvera le Portugais alors qu'il se met à pleuvoir. La pluie ne durera pas plus d'une demi-heure mais le ciel restera couvert tout le restant de la journée. Peu avant Izco, le chemin retrouve la RN 240 au Punto de Loyti, à 728 m d'altitude. Encore une fois, on retrouve Christiane ; ce sera la dernière fois, car elle décide de continuer jusque Monreal.

1476

Entre Lumbier et Nardués, le chemin s'étire le long d'un vignoble

1477

Eoliennes sur les hauteurs de Izco




Page précédente

Page suivante