Lundi 10 décembre 2018      Dernière mise à jour - Última puesta al día : 28-07-2018

courrier Mail

ecolo

9 juin 2004

De Lima à Huaraz

003

Tôt le matin, nous quittons Lima en autocar pour rejoindre Huaraz. On longe d'abord la côte désertique par la route Panaméricaine Nord, route par moment en corniche taillée dans le flanc de la montagne qui descend tout droit dans l'océan. Aucun garde-fou sur cette route sinueuse.

Après environ 200 km, juste après Pativilca, on quitte la Panaméricaine pour s'engager sur une route qui se faufile entre de vastes cultures de canne à sucre. Puis, imperceptiblement d'abord, la route commence à s'élever en suivant le rio Fortaleza. On franchit le col à 4100 m près de la lagune de Conococha. On aperçoit les sommets enneigés de la cordillère blanche et de la cordillère de Huayhuash. La route continue en descendant la vallée du rio Santa. A Huaraz (3090 m), chef-lieu du département de Ancash, nous faisons la connaissance de Sheler, notre guide.

Installation à la Casa Pension El Rey (043-72.19.17) de la Sra Uva.

Le mate de coca et l'aspirine tentent de calmer quelques maux de tête tenaces. Nous finirons par acheter en pharmacie les médicaments adaptés à soigner ces manifestations de l'altitude.




Page précédente

Page suivante