Jeudi 13 décembre 2018      Dernière mise à jour - Última puesta al día : 28-07-2018

courrier Mail

ecolo

A Ñaña

Quelques exercices préparatoires avant le trek

038

La côte péruvienne est désertique, on y trouve les zones les plus arides de la planète. Les pluies sont exceptionnelles.

Le village de Ñaña est situé à une vingtaine de kilomètres de Lima, en direction de la Sierra, le long du río Rimac. Son altitude est de environ 600 m. L'eau du río est la seule source d'approvisionnement naturelle tant pour les besoins humains que pour les cultures.

Comme on peut le voir sur cette photo, les collines sont totalement dépourvue de végétation ; c'est un monde essentiellement minéral, formé de roches et de sable.

Les quelques arbres que l'on peut apercevoir ne poussent que par un prélèvement de l'eau du río loin en amont du village et amenée par un petit canal.

A peine visible sur cette photo, sur le plus haut point de la colline, une grande croix de bois veille sur le village. Avec Diego, nous allons nous y rendre mais en atteignant au préalable un endroit que l'on ne peut apercevoir bien que situé 1000 m plus haut que la vallée et environ 500 m plus haut que cette croix.

034

028

La montée a été effectuée en moins de 1h30 et a débuté par une longue grimpée dans un éboulis de roches de toutes tailles pour arriver à une sorte de plateau au bout de cette trace, avant de poursuivre par une pente soutenue jusqu'au sommet que l'on peut deviner tout en haut de l'image.

Parvenus au sommet, nous sommes ici à 1600 m d'altitude, soit environ 1000 m plus haut que le village. On va maintenant redescendre vers la croix que l'on pouvait apercevoir depuis la vallée en suivant un chemin pierreux et assez glissant.

025

On peut remarquer qu'une légère brume masque partiellement le village. Pendant la saison hivernale qui s'étend grosso modo de juin à octobre, la ville de Lima et ses environs est couverte d'une brume épaisse laissant rarement entrevoir le soleil ; l'humidité est très élevée. Cette brume, garua, son nom local, est provoquée par le courant de Humbold qui remonte le long des côtes depuis les régions froides du Pacifique. Au fur et à mesure que l'on s'éloigne de Lima en direction de la Cordillère, cette brume se dissipe peu à peu pour laisser place au delà de 700-800 m d'altitude à un ciel tout bleu.


022

La croix qui domine le village de Ñaña

024

Le village de Ñaña vu depuis la croix




Page précédente

Page suivante