Jeudi 13 décembre 2018      Dernière mise à jour - Última puesta al día : 28-07-2018

courrier Mail

ecolo

Jour 25 : mercredi 10 septembre 2003 (26 km)

Foncebadón, Cruz de Ferro, Manjarín, El Acebo, Riego de Ambrós, Molinaseca, Campo, Ponferrada

s225

Dure journée ! Départ à 7h25. Passage à la Cruz de Fero. La tradition veut que le pèlerin emporte avec lui une pierre qu'il y déposera en passant. Au vu de la grandeur du tas, cette tradition a du être particulirement bien respectée.

Passage à 1500 m puis descente vers El Acebo (café + bocadillo).


s234
s240

En passant à Manjarin, on retrouve les 2 Japonais qui y ont logés. Vient ensuite une longue et assez raide descente vers Riego de Ambros et Molinaseca. Les orteils souffrent aujourd'hui. Les 6 derniers kilomètres entre Molinaseca et Ponferrada sont durs sous un soleil brillant dans un ciel sans nuage. Arrivée à 13h40.

Au refuge arrive le couple de Danois qui a logé à El Acebo. Le refuge n'ouvre qu'à 14h30. Comme il faut attendre, j'en profite pour écrire ces commentaires.

Il ne reste plus que 202 km pour atteindre Santiago. Vers 17h, Susanne, Christian, la petite Japonaise et moi nous nous rendons au centre-ville pour acheter le petit déjeuner du lendemain et pour souper. Malheureusement, pas de resto ouvert avant 20h30. Il nous faut donc patienter et, sur les bancs d'une place, Susanne en profite pour soigner Christian et la petite Japonaise par sa médecine chinoise, et moi par massage. Nous rencontrons la madrilène Marielo avec qui j'avais discuté à San Martin del Camino. On a aussi retrouvé Urs, Aitor et d'autres. Finalement, à 20h30, on peut souper, repas qui durera jusqu'à 22h. En rentrant, j'essaye en vain de téléphoner à Silvany ; je téléphone aussi à Mamy.


Info Ponferrada




Page précédente

Page suivante